Jardins du Monde au Guatemala

Jardins du Monde au Guatemala, en 2017 et en chiffres, c’est :

  • 1 partenariat avec l’association locale Médicos descalzos depuis 1992

  • plus de 20 années d’enquêtes ethnobotaniques et de recherches scientifiques

Bilans des activités Guatemala 2017 en images

La catalogue des produits de Medicos Descalzos

Enquête auprès d’un prêtre maya ixil

Sage femme maya tzutuhil en formation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis 1992, nous avons réalisé :

 

  • 1 programme de formation dispensé sur la culture, la récolte et l’utilisation des plantes médicinales au profit des populations locales

  • 1 programme de formation aux agents de santé de différentes ONG : « Médecins sans frontières », « Médecins du monde », « Enfants réfugiés du monde », « Vétérinaires sans frontières »

  • des ateliers sur les transformations des plantes en forme galénique simples comme les sirops, teinture et pommades

  • des outils didactiques tels que des fiches ethnobotaniques, des posters, des recettes de remèdes galéniques

  • 1 Manuel « Manual de plantas medicinales des altiplano de Guatemala para el uso familiar » imprimé en 2013 et distribués aux agents de santé communautaires

  • 1 apport financier à notre partenaire local Médicos descalzos pour la construction d’un nouveau séchoir équipé pour le séchage et le conditionnement des plantes médicinales

  • 1 apport financier à ce même partenaire pour la construction d’un laboratoire pour la transformation des plantes séchées en teintures et la mise en flacons

  • le suivi des activités de l’association Médicos descalzos : productions de teintures naturelles de plantes médicinales et de phytomédicaments, ateliers de formations des sages femmes traditionnelles et des tradipraticiens locaux

 

Lire la suite

A la demande de Médecins sans frontières, Médecins du monde, Enfants réfugiés du monde, Vétérinaires sans frontières, JdM a rapidement développé ses connaissances et son savoir faire dans la valorisation des plantes médicinales et de la médecine traditionnelle dans le cadre de formations aux agents de santé de ces différentes ONG. Rapidement, d’un bout à l’autre du Guatemala, l’association fait ses investigations ethnobotaniques puis ses enseignements sur la culture, la récolte et l’utilisation des plantes médicinales.

Des ateliers sur les transformations des plantes en forme galénique simples comme les sirops, teinture et pommades sont également mis en place. Le partage et l’amélioration des techniques permettent la vente de ces médicaments à base de plantes et ainsi l’autogestion des jardins et des pharmacies communautaires des agents de santé en lien avec ces ONG. Mais surtout permettent l’autonomie de ces agents de santé bénévoles à la suite du départ de ces ONG, quand la situation s’est améliorée au Guatemala.

A chaque étape de ses activités JDM a laissé des traces écrites sous la formes de posters, de fiches didactiques, de manuels pédagogiques ou de livres, dont la plupart sont disponibles sur notre site.

Aujourd’hui, JDM par le biais de Jardines del mundo España, collabore avec l’association Médicos descalzos sur les bases des formations qu’elle leur a prodiguées en 1992.

Guatemala : anciens partenaires locaux

1 : Asociación de promotores agropecuarios del triángulo Ixil

 

Adresse postale : Cantón Jolob’Xan, 14 013, Nebaj, El Quiché, Guatemala Tél. : (00 502) 77 75 82 81

Email : apaptix@hotmail.com et apaptix@itelgua.com

Date de création de l’association : 1993 Statut juridique : organisation de base

Zone d’intervention :  département de El Quiché, milieu rural

Domaine d’activité : développement de la santé vétérinaire et humaine

Actions passées :  formation et suivi d’agents de santé humaine et vétérinaire, suivi des jardins médicinaux, aménagement et gestion d’un laboratoire et d’une pharmacie centraux

Lire la suite

Publications / rapports :

80 « Fichas populares de plantas de uso medicinal », publications JDM-VSF France, 1999.

Appartenance à des réseaux, des fédérations, collectifs, etc. :

VSF – France, VSF – Espagne, Proyecto Ixil (Union Européenne), Association de femmes de Nebaj.

Liens institutionnels et contractuels :

Mise en place avec le soutien de Vétérinaires sans Frontières de Lyon, l’A.P.A.P.T.I.X. est devenue rapidement une organisation autonome. Elle a pour objet le développement des communautés à faible revenu de la région ixil, dans le domaine vétérinaire et, grâce à l’appui de Jardins du Monde dans le domaine de la santé humaine. Cette collaboration est officialisée sous forme d’une convention, signée par les deux parties en 2000.
La collaboration s’est suspendue en 2009.

Rôle et implication dans la préparation et la mise en œuvre du projet proposé :

L’A.P.A.P.T.I.X. devient pilote en matière de production de plantes médicinales et de phytomédicaments au Guatemala. La qualité de sa production intéresse les organismes nationaux d’exportation (AGEXPRONT, etc.). JDM assure le suivi scientifique et la formation des agents de santé tant dans la réalisation de nouveau protocoles galéniques que dans la formation de formateurs. La renommée de l’Apaptix font naître des demandes de formations que les agents de santé locaux assurent auprès d’autres groupes au Guatemala.

2 : Rxiin Tnamet

Site web : 

www.rxiintnamet.org

Adresse postale :

ASOCIACION DE SALUD Y DESARROLLO RXIIN TNAMET
Cantón Xechivoy, Santiago Atitlán, Sololá, Guatemala
Tél. / Fax : 77 21 72 46 (ou 45)
Email : rxiintnamet@gmail.com

Date de création de l’association : 28 avril 1995
Statut juridique : Organisation de base
Zone d’intervention : département de Sololá, milieu rural
Domaine d’activités : développement, santé
Actions passées : formation et suivi de sages-femmes et de mères de familles

Publications / rapports :

Rxiin Tnamet, Vivamos Mejor, Médicos del Mundo – España, Jardins du Monde, 2002.- « Comadronas y plantas medicinales : manual para el personal de salud », Guatemala.

Appartenance à des réseaux, des fédérations, collectifs, etc. :

Rxiin Tnamet rassemble un réseau de sages-femmes des environs de Santiago Atitlán, et de femmes (mères de familles) intéressées par ses activités, couvrant les communautés de San Juan, San Pedro et Santa Clara.

Historique et nature de la coopération avec le partenaire : liens institutionnels et contractuels :

Depuis 2001, Jardins du Monde intervient aux côtés de Médecins du Monde – Espagne et de Rxiin Tnamet. Notre intervention consiste à redonner confiance en l’usage des plantes dans les soins de la femme enceinte et post-parturiente, ainsi qu’à adapter et harmoniser les pratiques. A partir de 2003, Médecins du Monde a terminé ses activités dans ce secteur. Jardins du Monde poursuit cependant sa collaboration avec l’association Rxiin Tnamet jusqu’en 2009.

Rôle et implication dans la préparation et la mise en œuvre du projet proposé :

Rxiin Tnamet coordonne un programme de développement des soins de santé communautaires, à l’initiative de groupes de sages-femmes et de mères de familles indigènes. L’association fait appel à Jardins du Monde pour ses compétences scientifiques concernant l’usage des plantes médicinales, et propose en contrepartie les moyens logistiques sur le terrain. Elle souhaite continuer les formations aux sages femmes traditionnelles sur la base du manuel effectué en 2002 et mettre en place une nouvelle formation traitant des soins à apporter aux nourrissons et jeunes enfants. Un manuel, qui sera à la base de la formation est en cours de réalisation sur les mêmes formes que le précédent. De plus, Rxiin Tnamet a renouvelé son souhait de voir s’implanter un jardin de plantes médicinales dans le secteur de Santiago et un laboratoire et une pharmacie communautaire dans leurs locaux.